Le spectacle

Élan poétique inspiré du réel

in omaggio a tutte le più belle


D’après Lettres mortes, correspondance censurée de la nef des fous, Hôpital de Volterra 1900-1980, Éditions Encre et Lumière.

Italie, 1978, loi Basaglia. Fermeture de tous les hôpitaux psychiatriques.
À Volterra, Asile San Girolamo, véritable ville dans la ville, on retrouve, parmi 50000 dossiers cliniques, des milliers de lettres non envoyées à leurs destinataires. Interceptées, retenues, censurées. Milliers de voix retentissant contre les murs de l’administration asilaire. Retrouvées, déterrées, rendues à l’existence par la publication.

Mots, musique et corps tissent la trame d’un spectacle poétique pour rendre mémoire, rendre hommage, rendre vie aux lettres mortes. L’alchimie d’une actrice, d’un musicien et de myriades de voix récoltées au cours de médiations en hôpital psychiatrique interroge, dans l’intimité de l’espace théâtral, ce que j’entends aujourd’hui de mon propre enfermement, de ma quête de liberté et de ma quête de l’autre.

Un asile
Des mémoires
écrites dans le vide
Des vies et des voix
en chœur et à corps


Le spectacle a été créé en partenariat avec le pôle psychiatrie du CHU de Nantes : les patients, soignants, cadres de santé, médecins, ont prêté leurs voix aux lettres de Volterra lors d’enregistrements qui ont été montés et intégrés à la mise en scène, comme autant de personnages invisibles. Ils ont aussi répondu à ces lettres, et toutes les réponses sonores ont été apportées en Italie, sur les vestiges de l’asile de Volterra, lors d’un voyage de la compagnie aboutissant à la création d’une installation photographique et sonore.

Poursuivre l’aventure :
Les médiations des Lettres Vives
L’installation photographique

Mise en scène et interprétation : Juliette Kempf
Musique : Simon Winsé
Création lumière : Isabelle Ardouin
Création sonore : Juliette Kempf, Fabrice Leroy, Léon Septavaux
Voix : patients et soignants du CHU de Nantes
Traduction et présentation de Lettres mortes : Patrick Faugeras
Soutiens et partenaires : CHU de Nantes, CH François Tosquelles, Mairie de Mende, Mairie de La Possonnière, Le Silo (réseau Actes-IF), Fondation Allier

Partager l'aventure

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

TISSER LE LIEN

Échanger sur un projet, ou simplement se dire bonjour ?